mercredi 4 mars 2015

Nouvelles pratiques de consommation, réforme de la politique agricole commune : quelles implications pour l’agriculture française ?



L’amphithéâtre Tisserand d’AgroParisTech accueillera mardi 17 mars un débat inédit entre Daniel Prieur (Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles) et Laurent Pinatel (Confédération paysanne) sur l’avenir de l’agriculture française.

Un an après la réforme de la Politique Agricole Commune (PAC), quelle place a été faite à l’agriculture paysanne ? La dynamique politique lui est-elle favorable ? Le système agricole français actuel est marqué à la fois par l’émergence d’opportunités liées notamment au développement des circuits courts et l’influence croissante des préoccupations socio-environnementales, et dans le même temps par de fortes contraintes pour les agriculteurs (concurrence mondiale, normes européennes, etc.). Laurent Pinatel et Daniel Prieur présenteront l’avenir de l’agriculture française tel qu’envisagé par les deux syndicats agricoles.

Laurent Pinatel est porte-parole de la Confédération paysanne depuis mai 2013, après avoir été porte-parole puis secrétaire général de la section Loire. Il est éleveur de bovins en agriculture biologique à Saint-Genest-Lerpt, dans les environs de Saint-Etienne.

Daniel Prieur est secrétaire général adjoint de la FNSEA depuis 2008, en charge des commissions Montagne et Zones défavorisées et Structures foncières. Il est président de la chambre d’agriculture du Doubs, département dans lequel il est éleveur installé en GAEC. Il est aussi président du Groupe Monde Rural, association oeuvrant pour le développement des territoires ruraux.

Mardi 17 mars 2015 de 19h à 21h
AgroParisTech – Amphi Tisserand, 16 rue Claude Bernard, Paris 5e

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire